Acteurs second-ecran_second-screen

Published on avril 15th, 2014 | by Philippe KHATTOU

1

Second écran et SocialTV : entre consolidations et changements stratégiques

Ces derniers jours, les annonces dans le marché de la SocialTV et du second écran se sont succédées à un rythme très important. Entre une consolidation attendue et des revirements stratégiques surprenants, le secteur dans son ensemble traverse une crise de jeunesse assez complexe. 

Retour sur les principales annonces et sur les conséquences pour les marchés respectifs.

Consolidation du marché « data analytics »

Fin mars, on apprenait que Mesagraph rejoignait Twitter. Son homologue britannique, SecondSync suivait le même chemin, le même jour. Dans la foulée, Twitter étendait son partenariat avec Kantar.

Le 2 avril dernier, c’est au tour de la société The Data Republic de passer sous le giron de Kantar. The Data Republic, société espagnole, édite la solution d’analyses sociales Tuitele (similaire à Mesagraph). 

tuitele-kantar-socialtv

Quand on sait que Twitter et Kantar se sont associés pour étendre un partenariat existant, on remarque que Twitter vient de « mettre la main » sur les principales sociétés européennes spécialisées dans l’analyse des données sociales TV. Mais alors, après la Grande-Bretagne, la France, l’Espagne … l’Italie sera-t-elle la prochaine cible de Twitter? Blogmeter?

Mise à jour 15/04/2014 – 15h45 : acquisition de GNIP par Twitter

Twitter continue ses achats avec celui de GNIP, un partenaire de longue date qui fournit des données sociales issues de Twitter aux divers acteurs du marché « Analytics ». Cette acquisition est une bonne réponse à celle effectuée par Apple sur Topsy en décembre 2013.

GNIP TOPSY DATASIFT

Twitter précise qu’ils souhaite « rendre plus accessibles nos données, et la meilleure manière d’y parvenir est de travailler directement avec nos clients afin d’avoir une bonne compréhension de leurs besoins ». Là encore, on constate que le nerf de la guerre est la donnée sociale tournant autour des programmes TV. 

Consolidation dans le middleware SocialTV

Dans la même période, Spredfast et Mass Relevance, deux sociétés américaines basées à Austin (Texas) ont fusionné. La solution de Mass Relevance, spécialiste de la curation de tweets, est utilisée par de nombreuses chaînes en France (TF1, D8, France Télé …)  et fait partie des solutions certifiées par Twitter. De son côté, Spredfast permet de monitorer l’activité digitale des entreprises.

Cette opération va permettre de mutualiser les compétences mais surtout de créer un acteur à dimension internationale.

infographic-Spredfast-Mass-Relevance-socialtv

Changements dans le second écran

En novembre 2013, i.TV faisait l’acquisition de GetGlue. i.Tv, une application de second écran, permettait de découvrir de nouveaux programmes, d’avoir des informations complémentaires et de transformer son smartphone en télécommande. GetGlue était une étoile montante du secteur, et reprenait le principe de Foursquare à savoir réaliser un « check-in » sur un programme et de partager son avis sur une plateforme.

Fin janvier 2014, cette opération se concrétisait en un changement de marque (TvTag) et une mutualisation des fonctionnalités.

TvTag

Autre exemple … Zeebox, qui se voulait être une version améliorée de GetGlue,vient également de connaître un changement majeur de stratégie. L’application se nomme désormais Beamly et veut devenir une réseau social pour la TV et viser une cible féminine de moins de 35 ans. 

L’application voulait attirer les conversations sociales pendant la diffusion des programmes mais ses dirigeants se sont rendus compte que la plupart des utilisateurs utilisaient l’application avant et après avoir vu le programme. 

Globalement, ces applications de second écran semblent ne pas avoir réussi à trouver ou conserver leurs publics. D’autres ont été intégré à des solutions globales, c’est notamment le cas d’IntoNow. Cette application utilisait le microphone d’un smartphone (ou tablette) pour identifier le contenu regardé par un utilisateur sur sa télévision. Elle proposait alors de réagir à ce programme sur Facebook, Twitter… Elle pouvait également faire le lien avec les publicités regardées et le téléspectateur en envoyant des promotions directement sur le smartphone. C’est cette dernière fonctionnalité qui a intéressé Yahoo lors de l’acquisition de la solution.

Tous ces changements ressemblent beaucoup à un aveu d’échec. Il y a quelques semaines, un article titrait sur la fin de la SocialTV et du second écran. Il critiquait la gamification à la GetGlue (avec ses « badges inutiles »), l’illusion de la découverte de programmes à la Zeebox …

Aujourd’hui, on constate surtout que le secteur du second écran est encore dans le « gouffre » (chasm) décrit dans le livre « Crossing the Chasm » de Geoffrey Moore (résumé).

‘Crossing the Chasm’ moment

L’idée de ce livre est de dire qu’après avoir connu les premiers succès assez rapidement (premiers contrats, articles flatteurs …), les ventes d’une nouvelle solution commencent à stagner ou même à chuter.

En effet, pour Geoffrey Moore, il n’y a aucune continuité entre l’acheteur stratégique (early adopters) et l’acheteur conservateur (early majority) mais un gouffre. Ce dernier considère que l’acheteur stratégique n’est pas une référence valable. Pour diminuer ses risques, l’acheteur conservateur ne va acheter qu’aux leaders du marché, plus à même à proposer des références valides. La conséquence pour le nouveau produit est qu’il a très peu de chances dans ces conditions d’atteindre les « conservateurs » sans une position dominante sur le marché.

Dans le cadre du marché du second écran, on peut se demander si les applications développées par les chaînes TV et les producteurs n’ont tout simplement pas asphyxié ces sociétés. En France, le Social Player de Canal+ propose des fonctionnalités entre GetGlue, Zeebox, Facebook et Twitter. Le constat est identique pour Connect de TF1. La série The Walking Dead bénéficie d’un second écran dédié et très complet.

En changeant de stratégie, les applications cherchent à trouver la bonne offre mais surtout le caractère différenciant qui les rendra difficiles à copier ou à intégrer. Zeebox, Beamly désormais, essaye de capitaliser sur sa communauté et approche les influenceurs de sa cible (femme moins de 35 ans).

Alors, à votre avis ? La SocialTV et le second écran sont-ils morts ?

The following two tabs change content below.
Véritable passionné d'Internet, j'apprécie de faire de nouvelles découvertes mais surtout être étonné par les nouvelles technologies. Je m'intéresse à plusieurs sujets comme la Social TV, le Cloud Computing, le vin ... Des thèmes variés ayant tous comme point commun l'utilisation des médias sociaux comme stratégie de communication.

Tags: , , , , , , , ,


0 comments
Back to Top ↑