A l’Etranger Second-streams1

Published on septembre 12th, 2013 | by Guy Boulanger

3

Étude sur les pratiques les plus innovantes du second écran

The following two tabs change content below.

Par Guy Boulanger

Rédacteur chez French SocialTV
Curieux de nature, je m'intéresse à presque tous les sujets allant de la culture aux nouvelles technologies. Je suis aussi un avide lecteur de biographies et de tout ce qui a trait aux questions géopolitiques de ce monde. Je vis au Canada et ferai à l'occasion sur ce site le pont avec des expériences de la Social TV en Amérique. Je porte une attention toute particulière à tout ce qui se passe en France et j'y séjourne quelques fois par année. Professionnellement parlant, j'ai surtout un parcours de consultant dans une grande boîte de consultation internationale. Depuis maintenant plus de 10 ans, je suis le directeur principal canadien du knowledge management du groupe de la consultation de ce cabinet.

Il y a quelques jours, le site du Fonds des médias du Canada (FMC), en coédition avec le groupe canadien Evolumedia, a publié le troisième et dernier livre blanc concernant le second écran. Cette série d’études canadiennes, qui visent à donner à l’industrie les clés pour exploiter à son maximum les avantages de ces nouveaux outils liés au second écran, se veulent génériques et applicables à d’autres pays. De fait, elles utilisent des exemples pratiques de plusieurs pays, y compris certains récents exemples et études provenant de la France.  

Les deux premiers volets de cette série ont été publiés ces derniers mois. Le premier livre blanc, publié en octobre 2012, “2e écran et télévision – État des lieux et perspectives de croissance” avait comme objectif premier d’établir les bases nécessaires à la compréhension du phénomène du second écran. Le deuxième volet publié au printemps dernier, intitulé “2e écran et télévision – Bénéfices et impacts”, visait à analyser les principaux bénéfices que peuvent en retirer les principaux intervenants de la chaîne de valeur télé.

cmf-fmc-logoOn présente ce nouveau et dernier volet « 2e écran et télévision : Production et déploiement » de la façon suivante : « Ce troisième et dernier livre blanc se penchera sur les pratiques les plus innovantes en matière de production, de déploiement et d’optimisation d’initiatives de 2e écran, afin qu’elles puissent contribuer à renforcer le branding global d’une émission et la visibilité de ses partenaires par-delà sa fenêtre et sa plateforme de diffusion principales.»

Illustrant par des exemples ou rendant compte de l’état d’avancement de certaines thématiques liées au second écran en fonction d’autres études et des expériences à date dans plusieurs pays, le livre blanc énonce différentes tactiques qui peuvent être mises en place soit

  • dès le moment de la production en amont,
  • lors du déploiement au moment de la diffusion.

Le livre blanc détaille également les façons d’optimiser les résultats en utilisant les données de ces expériences de second écran.

En introduction, le document énumère 7 questions de base visant à bien cibler une stratégie de second écran :

  • Quel est l’auditoire visé par l’émission ?
  • Quel type d’interactivité correspond le mieux à l’âge et aux habitudes multitâches de l’auditoire visé, en regard de la case-horaire de l’émission ?
  • Quel(s) type(s) d’initiatives de second écran sont susceptibles d’accroître le degré d’engagement des téléspectateurs ?
  • Quels seront les éléments déclencheurs de conversations sociales prévus tout au cours de l’émission – les nœuds dramatiques et/ou les interventions des animateurs de communauté visant à stimuler les interactions avec les téléspectateurs ?
  • Quel sera le rôle du second écran avant, pendant et après chaque diffusion ?
  • Quelle sera la relation entre chacune des initiatives propres à la stratégie de second écran et leur pertinence face aux applications de second écran concurrentes ?
  • De quelle manière les statistiques générées par cette stratégie de second écran seront-elles interprétées et comment peuvent-elles contribuer à l’amélioration de l’offre globale de second écran du diffuseur à moyen terme ?

Les réponses à ces questions de base permettront ensuite de bien choisir les initiatives une fois identifiés les cibles, les moyens, le type de relation et les retombées désirées.

Le document met ensuite en avant certains exemples de stratégies et de tactiques à différents niveaux. Tout d’abord en amont, on traite de la question du financement et des coûts de différentes tactiques.

On discute ensuite des partenariats au niveau des technologies que ce soit par l’acquisition de licences technologiques, les partenariats avec des applications universelles (comme Twitter, Facebook, Instagram, etc…) et les partenariats avec des applications de TV sociale.

Une autre section intéressante traite des choix possibles au niveau des différentes stratégies publicitaires (c.à.d. pour la télé, pour les applications dédiées et le web ainsi que pour les réseaux sociaux). On fournit de nombreux exemples de publicités selon que l’on parle de publicités synchronisées avec le premier écran, les publicités complémentaires à l’expérience du premier écran ou encore les applications commanditées.

Pour terminer, le livre blanc relève de nombreux exemples pour le déploiement de ces stratégies. Il suggère des types d’intervention pour augmenter le ratio d’activation ou d’animation des interactions du second écran. Il indique des mesures pour analyser les retombées d’une campagne de second écran et suggère comment utiliser les données de second écran à court, moyen et long terme.

Parmi ces exemples d’études récentes ou d’exemples qui visent à rendre compte de l’état des lieux à ce moment-ci du développement des outils de second écran, mentionnons la référence à un rapport publié ces derniers mois par la société NPA Conseil et de l’agence social TV Darewin qui rend compte des fourchettes de coûts de production de différents contenus additionnels liés au second écran.

FMC_Page_6On peut aussi relever un autre exemple intéressant qui concerne cette fois les principales opportunités de commandite de second écran en fonction des différents média – c.à.d. télé, applications dédiées et le web, ou sur les réseaux sociaux.

FMC_Page_12Le document est également parsemé de citations de différents acteurs impliqués dans le développement des stratégies et des outils du second écran qui ajoutent un aspect encore plus concret quant à l’état des lieux, au développement et à l’avenir du second écran.

Second Ecran et télévision from Philippe Khattou

On peut télécharger cette nouvelle étude sur le site du Fonds des médias du Canada.

 

The following two tabs change content below.

Par Guy Boulanger

Rédacteur chez French SocialTV
Curieux de nature, je m'intéresse à presque tous les sujets allant de la culture aux nouvelles technologies. Je suis aussi un avide lecteur de biographies et de tout ce qui a trait aux questions géopolitiques de ce monde. Je vis au Canada et ferai à l'occasion sur ce site le pont avec des expériences de la Social TV en Amérique. Je porte une attention toute particulière à tout ce qui se passe en France et j'y séjourne quelques fois par année. Professionnellement parlant, j'ai surtout un parcours de consultant dans une grande boîte de consultation internationale. Depuis maintenant plus de 10 ans, je suis le directeur principal canadien du knowledge management du groupe de la consultation de ce cabinet.

Tags: , , , , , , ,


0 comments
Back to Top ↑