Brèves Nielsen-Characteristics_french-social-tv

Published on mai 19th, 2015 | by Philippe KHATTOU

0

Anticiper les performances sociales des programmes TV d’après Nielsen

Si certains programmes TV sont de véritables locomotives sociales (The Voice, #NMA, #ADP, les matches de Ligue des Champions …). Pour d’autres, il est plus difficile de prévoir s’ils vont sur ou sous-performer d’un point de vue de l’activité sociale. C’est justement ce que tente de démontrer Nielsen avec son nouveau modèle statistique.

L’objectif est d’apporter une analyse plus importante en amont de la diffusion d’un programme TV afin d’affiner les plans médias, d’élaborer des stratégies de vente publicitaire et de mieux évaluer les possibilités d’accroître le earned media autour de programmes TV pour les chaînes, les agences et les marques.

L’influence des caractéristiques sur l’activité sur Twitter

Pour démontrer la validité de son modèle, Nielsen a analysé les activités sur Twitter et les audiences de plus 450 nouveaux programmes TV (diffusés en prime-time de Septembre 2014 à Janvier 2015). Il a ensuite créé un modèle pour estimer le nombre moyen de Tweets par épisode pour un programme en utilisant plusieurs caractéristiques :

  • le type de diffusion (payant, câble …).
  • la langue utilisée.
  • l’audience TV en direct.
  • le type de programme (comédie, TV réalité, …)
  • la durée du programme.

Nielsen-Social_Program-Characteristics_french-social-tv

Au final, ces caractéristiques expliquent à 67% la variance de l’activité sur Twitter (volume moyen de Tweets envoyés chaque semaine pour un programme donné). C’est à dire qu’elles jouent un rôle important dans le nombre de tweets envoyés sur un programme donné.

Et sans surprise, la taille de l’auditoire seul (Live TV Audience) joue un rôle majeur, expliquant 51% de la variance de Tweets moyen par épisode.

Nielsen-Social_TV-performance

Les limites du modèle

Si 67% des tweets sont expliqués par des variables connues, cela veut aussi dire que 33% des tweets peuvent provenir de la part de variables beaucoup plus aléatoires comme la qualité du contenu, la stratégie de promotion du programme, le casting du programme et son activité social TV … Certains critères comme la dramaturgie d’un programme (ex: l’épisode The Red Wedding de la série Game of Thrones) ne semble pas pris en compte.

Bien entendu, ce modèle n’est valable qu’aux Etats-Unis mais on se souvient que le cabinet NPA avait lui aussi proposé un modèle. Une synergie à trouver ?

 

Source: Nielsen

Philippe KHATTOU on sabtwitterPhilippe KHATTOU on sablinkedinPhilippe KHATTOU on sabgooglePhilippe KHATTOU on sabfacebook
Philippe KHATTOU
Philippe KHATTOU
Véritable passionné d'Internet, j'apprécie de faire de nouvelles découvertes mais surtout être étonné par les nouvelles technologies. Je m'intéresse à plusieurs sujets comme la Social TV, le Cloud Computing, le vin ... Des thèmes variés ayant tous comme point commun l'utilisation des médias sociaux comme stratégie de communication.

Tags:

Articles recommandés


0 comments
Back to Top ↑
  • Newsletter SocialTV

  • Facebook

  • Twitter